Enquête 2020 sur la rémunération en génie : les chiffres clés

L’enquête annuelle sur la rémunération en génie au Québec révèle un salaire de base moyen de 104 085$, représentant une hausse de 3.26% entre 2019 et 2020. L’enquête a été réalisée du 12 mars au 28 avril 2020 auprès d’un échantillon de 3935 professionnel(le)s en génie, membres de Genium360, salarié(e)s à temps plein (32 heures et plus). 

[Il est à noter que les impacts de la COVID-19 n’ont pas de conséquences sur les données collectées, les répondants devant se référer à leur salaire en date du 2 février 2020 pour répondre au sondage. Les conséquences de la COVID-19 pourront être évaluées lors de la prochaine enquête en mars 2021.]

Une hausse des salaires en génie en 2020

La hausse du salaire de base moyen en génie est plus forte dans le secteur privé (3.43%) que dans le secteur public (2.64%). Cette hausse est supérieure à l’augmentation de l’indice des prix (IPC) pour le Québec (2.09%) et pour le Canada (1.95%).

Le salaire moyen des jeunes diplômé(e)s en génie a également augmenté

Le salaire de base moyen en 2020 pour les professionnel(le)s en génie récemment diplômé(e)s en 2019 est de 61 851$. Celles et ceux diplômé(e)s en 2019 ont vu leur salaire de base augmenter de 5.94% en moyenne, quand les personnes ayant reçu leur diplôme en 2018 ont bénéficié d’une augmentation de 4.90% en moyenne. 

Des explications

Cette hausse annuelle du salaire moyen entre 2019 et 2020 s’explique notamment par une combinaison entre le rendement individuel et de l’entreprise (19%), une négociation individuelle ou une révision générale d’échelle salariale (16%), un rendement individuel (14%) ou encore l’indexation au coût de la vie (13%). 

Des variations salariales importantes

À nouveau cette année, les facteurs d’année de diplomation, de spécialisation du baccalauréat en génie, le niveau d’étude, le secteur et le genre influencent le salaire de base moyen. En effet, il est à constater qu’il y a, encore, une différence significative salariale entre les femmes travaillant en génie en 2020 (salaire de base moyen de 94 098$) et les hommes (salaire de base moyen de 105 925$).

À noter, les femmes ayant intégré le domaine du génie il y a moins longtemps que les hommes, ces derniers ont encore une marge d’avance sur elles; ils sont bien plus nombreux et ont souvent plus d’années d’expérience qu’elles bénéficiant par leur volume d’une rémunération plus élevée qu’elles. Ainsi, plus le nombre de diplômées et de professionnelles augmentera, plus l’écart avec les diplômés masculins se réduira.

Les répondants du secteur public ont un salaire de base moyen significativement plus élevé (106 332$) que ceux travaillant dans le secteur privé (103 506$). Le salaire de base moyen en 2020 est plus élevé pour les répondants ayant un diplôme additionnel au baccalauréat en génie soit un MBA (128 716$), un doctorat en génie/ingénierie (128 401$), une maîtrise (109 039$), un certificat (108 561$) ou un D.E.S.S (105 661$). Les spécialisations en génie des répondants représentant un salaire de base moyen le plus élevé en 2020 sont le génie des matériaux et de la métallurgie (121 771$), le génie des mines et de la minéralurgie (120 191$)  et le génie physique (110 555$).

D'autres facteurs à considérer

Les postes qui requièrent la supervision de personnel représentent un salaire annuel supérieur au salaire de base moyen en génie en 2020, c’est-à-dire entre 114 111$ et 153 600$ dépendamment du nombre de personnes à superviser soit entre 5 et plus de 30 personnes.  Un nombre équivalent de 1978 répondants indiquent ne pas superviser une équipe alors que 1960 répondants affirment superviser une équipe.

 

Revenir au dossier [employeurs] Enquête sur la rémunération en génie

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer