Gérer son personnel à distance : témoignage d’une entreprise en génie

Depuis sa création il y a 8 ans, l’entreprise Mëkanic fonctionne uniquement à distance. Genium360 a rencontré son fondateur, Thierry Lafrance, afin qu’il nous raconte son expérience, les bons coups et les défis. Portrait.

Une histoire de génie et de télétravail

Après avoir travaillé 12 ans dans le milieu universitaire, Thierry Lafrance prend le chemin de l’entrepreneuriat. Il fonde Mëkanic, une entreprise qui conçoit et fabrique des équipements sur mesure pour la recherche scientifique. Peu après sa création, la conjointe de monsieur Lafrance le suit dans l’aventure. Naturellement, les deux nouveaux associés travaillent à la maison.

Par contre, au moment d’embaucher leur premier employé, la réflexion de louer un local commercial s’impose. Ils prennent alors une décision qui va à contre-courant des tendances, soit faire travailler leur nouvel employé - ainsi que les autres qui vont suivre - à distance.

Après plusieurs années, le télétravail s’est révélé être une avenue profitable pour Mëkanic. « Cela permet de réduire les frais fixes et cela augmente notre résilience dans les temps difficiles », précise Thierry Lafrance.

Le défi de la gestion du personnel à distance

La confiance est l’ingrédient clé pour une bonne gestion des employés à distance, d’après Thierry Lafrance. Cela dit, faire confiance, c’est aussi un défi considérable pour les gestionnaires. « On ne peut pas gérer des employés en télétravail en regardant uniquement la présence. Il faut éliminer cet aspect et travailler en matière d’objectifs », fait valoir monsieur Lafrance.

Thierry Lafrance, fondateur, président et architecte de produit de Mëkanic

Pour y arriver, selon lui, une communication constante avec les employés est de mise. « Il faut rester à l'affût et être à l’écoute. L’important est d’avoir un lien soutenu avec ses employés (et que les employés aient un lien soutenu entre eux), afin que les communications soient fluides. En tant que gestionnaire, c’est rassurant. »

De toute évidence, les outils de collaboration aident grandement à garder un contact étroit avec son équipe. Thierry Lafrance attribue une grande partie du succès d’une bonne gestion à distance à l'infrastructure technologique.  

La culture d’entreprise en télétravail

D’entrée de jeu, monsieur Lafrance reconnait que la culture d’entreprise constitue un enjeu pour les entreprises qui fonctionnent essentiellement en télétravail. « J’ouvre la porte à ce que chacun trouve son équilibre, insiste toutefois Thierry Lafrance. J’ai voulu créer une entreprise différente, où les gens ont envie de travailler, où ils sont stimulés et ont un équilibre travail-famille. »

Pour ce faire, les employés de Mëkanic reçoivent tout le nécessaire pour se créer un environnement de travail adéquat et confortable : ordinateur, imprimante, disque dur, ligne internet, ligne téléphonique, en plus d’une allocation pour s’acheter un bureau et du matériel.  

L’entrepreneur va plus loin pour créer une culture d’entreprise. « Par exemple, quand on a de nouveaux projets - hors COVID-19 -, je loue une salle de conférence et on brainstorm tous ensemble. » L’équipe fait également un certain nombre d’activités en dehors du travail. « Même pour ceux ou celles qui sont moins en contact, ces activités sont cruciales pour créer un sentiment d’appartenance. »

Les entreprises limitées au télétravail doivent effectivement prendre soin de leur culture d’entreprise, en plus d’être transparentes, à l’écoute des employés et flexibles. Des astuces qui tombent à point alors que le confinement se poursuit.

 

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer