Quelles sont les priorités d’un professionnel en génie en recherche d’emploi?

Abordons un sujet dont les avis peuvent être basés tout autant sur la donnée que sur l'opinion... Quels sont les facteurs qu’un professionnel en génie considère comme déterminants pour choisir une entreprise plutôt qu’une autre?

Question data, il existe un outil de référence; l’enquête annuelle sur les salaires en génie de Genium360. Elle révèle les variations salariales ainsi que les conditions de travail offertes aux professionnels de l’industrie. Le rapport présente le salaire de base moyen, la rémunération indirecte et bien d’autres facteurs importants dont les variations entre secteur privé et public.

Exemples de variations dans la rémunération directe en génie

De nombreux facteurs de variation peuvent se dégager selon le projet de carrière que nous avons. Ceux de la fonction occupée ou du niveau de décision en génie ont une forte influence. Voici ces derniers plus en détail basés sur l'enquête 2020 :

Cependant, est-ce cela seulement qui détermine nos choix de carrière? Pour avoir également un point de vue personnel sur la question, nous avons discuté avec Jean-François Thibault, ingénieur électrique et coordonnateur en développement d’affaires chez WSP qui nous livre son opinion.

Perspectives d’avenir

Selon Jean-François, le choix d’une entreprise dépend de nos priorités personnelles et professionnelles. En effet, dès la fin de sa maîtrise en sciences de la gestion, Jean-François souhaitait obtenir son titre de l’ordre professionnel des ingénieurs et évoluer dans un domaine qui le passionne : les énergies renouvelables. Ainsi, parmi les trois propositions reçues, il a choisi non celle qui était la plus lucrative, mais celle qui était en lien avec son identité professionnelle. Travailler dans le domaine du génie-conseil lui permettrait d’une part de relever une variété de défis et d’être exposé à différents projets dans le secteur de l’énergie.

En termes de priorité, la rémunération de l’entreprise n’était pas un facteur décisif. Néanmoins, dans ses perspectives de carrière future, le salaire deviendra l’une de ses priorités.

Rémunération indirecte

En ce qui concerne la rémunération indirecte, Jean-François admet que le remboursement de la cotisation à l’ordre des ingénieurs constitue un facteur essentiel, voire obligatoire. Par ailleurs, il estime que la formation continue des ingénieurs devrait être prise en charge par l’employeur. Par exemple, les 30 heures de formation professionnelle obligatoires pour les ingénieurs et qui se donnent chaque deux ans.

Régime de retraite et assurance

Étant une personne assidue dans l’épargne, Jean-François considère la contribution de l’employeur au régime de retraite comme un facteur très important. Bien que ce n’était pas un facteur déterminant pour le choix de son emploi, il admet que s’il recevait une nouvelle offre d’emploi, il allait prendre en compte ce type d’options.

Autres facteurs

Travailler pour une entreprise connue et prestigieuse constitue un atout majeur pour l’évolution de sa carrière. En effet, plusieurs de ses collègues sont des leaders canadiens reconnus dans l’industrie. Par conséquent, être exposé à leur expertise est très bénéfique pour son développement professionnel. 

Comment choisir?

Jean-François admet qu’il n’existe pas de point de vue universel sur le sujet. Un professionnel en génie doit prendre en compte un ensemble de facteurs qui lui sont propres afin de faire un choix conséquent.

 

Envie d'aller plus loin pour savoir à combien vous pouvez prétendre en termes de rémunération? Consultez la calculatrice salariale en génie.

 

 

Visuel de couverture par Burst via Pexels.

 

Revenir au dossier Rémunération en génie : zoom sur les conditions de travail

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer