Quels sont les nouveaux enjeux pour la gestion des RH en génie?

La planification des ressources humaines est essentielle à la croissance de toute organisation. Elle permet entre autres d’attirer et de retenir des employés à la fois compétents, déterminés et motivés pour travailler dans l’atteinte de vos objectifs organisationnels. En veillant à la mise en place d’un environnement de travail positif, une organisation facilite l’acquisition de talents pour assurer son succès. 

Nous présentons un guide basé sur les enquêtes de Genium360 pour vous aider dans la planification annuelle de vos ressources humaines. 

Quelques faits saillants sur l’industrie du génie au Québec

Une bonne planification des ressources humaines passe par l’analyse de l’environnement du génie au Québec. Il s’agit d’une démarche nécessaire pour examiner et interpréter les évènements, facteurs ou situations susceptibles d’influencer votre entreprise. 

L’enquête annuelle sur la rémunération des salariés et diplômés en génie du Québec constitue un outil de référence pour les professionnels en ressources humaines dans les entreprises employant les professionnels en génie, l’enquête leur permet de rester compétitifs en comparant les salaires et les conditions offerts à leurs salariés avec celles de l’industrie. 

Enquête sur la rémunération en génie

L’enquête annuelle sur la rémunération en génie au Québec 2020 révèle une augmentation du salaire de base moyen de 3.26% par rapport à l’année 2019. Cette hausse est par ailleurs supérieure à l’augmentation de l’indice des prix (IPC) pour le Canada (1,95%) et pour le Québec (2,09%) ainsi que supérieure à l’augmentation moyenne des salaires des employés non syndiqués au Canada en 2019 (2,6%).

Face à ces faits, le salaire de base moyen au Québec s’élève à 104 085$. Ce salaire peut varier en fonction de plusieurs facteurs : l’année d’obtention du diplôme, la fonction occupée, le secteur, la région et bien d’autres encore. 

Pénurie de la main-d’œuvre

Selon le cahier spécial réalisé par Genium360 en 2020, 68% des répondants ont indiqué que leur employeur a présentement des difficultés à pourvoir certains postes. Ce qui peut affecter la productivité de l’entreprise, causer des retards dans la livraison de biens et services, augmenter la perte de mandats et le roulement de personnel. La pénurie de la main-d’œuvre engendre des répercussions sur la vie personnelle des employés : stress, épuisement, empiétement sur la vie personnelle. 

Pour demeurer compétitive sur le plan des ressources humaines, une organisation peut mettre en place des conditions de travail attractives. Il faut noter que selon le cahier spécial 2020 sur les motivations des professionnels en génie au travail, les facteurs de motivation sont les suivantes : nombre de jours de vacances et congés avantageux, formation et développement de compétences, flexibilité des horaires, télétravail et possibilité d’avancement professionnel. En tenant en compte ces facteurs clés, l’entreprise peut créer des conditions de travail pour assurer le bien-être de ses employés. 

Principaux enjeux pour les dirigeants des RH

La crise de la COVID 19 engendre une transformation profonde au niveau des rapports de travail, du leadership et de la mobilisation des employés. Face à ces enjeux de réorganisation du travail, quelle attitude adopter en tant que gestionnaire des ressources humaines? Voici quelques conseils de PWC pour outiller les entreprises et les aider à gérer la crise actuelle. 

Leadership et engagement 

La firme- conseil recommande aux organisations de créer un narratif mobilisateur tout en redéfinissant la vision et les perspectives de l’entreprise. En ce sens, il faut prendre le temps de valoriser les succès individuels et collectifs et de développer un management inclusif. Les RH doivent incarner le « courage managérial » qui consiste à communiquer efficacement avec le reste de l’équipe, à prendre des décisions en collaboration avec les employés et à définir une ligne d’action conséquente.   

Collaboration et mobilisation

Une approche axée sur la bienveillance, l’écoute et le soutien des employés permet de préserver la santé des équipes. Il faut également maintenir le lien social en tenant bien entendu compte des règles de sécurité publique (distanciation sociale, réaménagement de l’espace de travail).   
PWC recommande aux organisations de mener des enquêtes de QVT (Qualité de Vie au Travail) auprès du personnel. Un accompagnement personnalisé pour les gestionnaires est également nécessaire pour qu’ils apprennent à « délivrer les bons messages à leurs équipes et réagir correctement dans des contextes nouveaux ». Pour finir, il est essentiel de créer des espaces de partage d’idées et d’initiatives dans des communautés RH. 

Compétences et organisation 

Les professionnels des RH doivent définir des leviers de flexibilité à court terme et à moyen terme pour l’organisation. Il faudrait également identifier des méthodes de gestion des compétences à l’échelle pour veiller à la pérennisation des nouvelles méthodes de travail. L’entreprise doit tirer des enseignements de la crise en redéfinissant concrètement le rôle de la fonction RH au sein de l’organisation.

 

Bibliographie 
PWC France. Quelles priorités RH pour redémarrer? Consulté sur : https://www.pwc.fr/fr/vos-enjeux/people-organization/covid-19-quelles-priorites-rh-pour-redemarrer.html
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. La planification des ressources humaines pour les cadres supérieurs. Consulté sur : https://www.tbs-sct.gc.ca/gui/ipg-expr-fra.asp 

 

 

Revenir au dossier [employeurs] Enquête sur la rémunération en génie

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer