État du système énergétique au Québec : de vastes opportunités pour les entreprises

La transition énergétique représente une occasion d'affaires pour les entreprises d’ici, selon l'Institut du Québec (IdQ). Cette transition engendrera des investissements de 34 000 milliards de dollars d'ici 2030 à l'échelle mondiale. Les entreprises doivent toutefois agir rapidement, alors que la fenêtre d'opportunités s’annonce brève. Quelles sont les opportunités de l’état du système énergétique pour les entreprises d’ici ? Vue d’ensemble.

Le système énergétique québécois et son électricité renouvelable plus sobre en carbone

L’augmentation de la consommation électrique et la mise en place de régimes de tarification de carbone sont deux tendances relevées dans le rapport Le Québec sobre en carbone : de véritables débouchés pour les entreprises du Québec. Cette augmentation provient principalement des technologies de l'information et de la communication - propulsées notamment par l’explosion des données - et des systèmes de moteurs électriques dans l’industrie.

Cela dit, l’électricité du Québec est produite en « quasi-totalité » de façon renouvelable et sobre en carbone, positionnant la province au premier plan pour saisir les possibilités d’un marché international en expansion. Dans les faits, la production d’électricité québécoise totalisait 212 TWh en 2017, dont 95 % provenaient de source hydroélectrique, 3,8 % de sources éoliennes et 1 % de la biomasse, d’énergie solaire et d’hydrocarbures.

D’autres pays et territoires emploient actuellement des mesures pour réduire leurs émissions liées à leur propre production d’électricité. Plus ces mesures s’intensifieront, plus la fenêtre d’opportunité pour le Québec se rétrécira. Les entreprises doivent réfléchir rapidement à des solutions pour tirer profit du système énergétique québécois.

Le système énergétique québécois pour améliorer le portrait environnemental des entreprises d’ailleurs

Le système énergétique du Québec se distingue par l’importante part d’approvisionnement local en énergies renouvelables (49 % du total), selon le bilan de l’État de l’énergie au Québec 2019 par la chaire de gestion du secteur de l'énergie d'HEC Montréal. Le Québec se positionne ainsi comme un attrait pour les entreprises d’ailleurs qui souhaitent améliorer leur portrait environnemental et se conformer aux tendances de réduction des émissions.

Il est aujourd'hui incontournable de s’y attarder et d’intégrer des changements concrets.

«  La gestion de l’énergie est plus qu’une tendance, c’est une révolution ; les entreprises devront y embarquer. C’est un travail continu.  » explique Stéphan Gagnon, chargé de projets chez Transition énergétique Québec.

Quelles sont les solutions pour augmenter son efficacité énergétique ? Quels sont les leviers à activer pour une transition énergétique profitable ? Quelles sont les sources d’inefficacité énergétique et comment y remédier ?

Lors de la 5e édition des Rencontres de génie, Genium360 a rassemblé les plus grands experts pour présenter les meileures solutions qui s'offrent aujourd'hui aux entreprises et aux professionnels pour véritablement tirer profit de la transition énergétique.

Revenir au dossier Innovations énergétiques

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer