Comment et pourquoi choisir une faculté de génie au Québec?

Ce n’est pas pour rien que les facultés québécoises, et notamment les formations en génie, attirent tant d’étudiants canadiens et étrangers : elles sont reconnues aussi bien ailleurs au pays que dans le monde entier pour la qualité de leur enseignement et la variété de leurs programmes, souvent bilingues. Parmi l’abondance des programmes, quelle faculté de génie choisir et à partir de quels critères? Voici quelques points à considérer pour trois d'entre elles.

Polytechnique, un grand choix de programmes spécialisés

Depuis que l’École Polytechnique a réformé ses programmes en 2005, le tronc commun a été modifié et les étudiants suivent dès la première année, des cours de spécialité en génie aérospatial, génie civil, génie biomédical, génie électrique, génie logiciel, génie informatique, génie chimique, génie géologique, génie industriel, génie des mines, génie mécanique ou génie physique. Un stage de quatre mois obligatoire fait partie intégrante des nouveaux programmes : l’objectif étant d’apprendre aux étudiants à travailler en équipe et à développer leurs compétences et leurs facultés relationnelles.

Polytechnique propose également des formations et microprogrammes d’enseignement supérieur pouvant déboucher sur l’obtention d’un DESS, d’une maîtrise ou d’un doctorat dans ces mêmes spécialités, mais aussi en génie énergétique et nucléaire, en génie métallurgique ou en génie civil option génie de l’environnement.

En fonction de leur situation, les étudiants peuvent accéder à une aide financière aux études, des prêts ou des bourses. La faculté dispose également d’un service aux étudiants offrant des ressources destinées à les soutenir afin de favoriser leur réussite. Pour les étudiants en situation de handicap, un conseiller est mis à leur disposition et des logements leur sont dédiés.

ÉTS, des formations très axées sur le côté pratique

À l’École de Technologie Supérieure, les futurs bacheliers sont essentiellement diplômés d’études collégiales techniques. Ce faisant, les formations de l’ÉTS se distinguent de celles proposées par les autres facultés en raison de leur orientation très pratique. On y trouve notamment un baccalauréat en génie de la construction plutôt qu’en génie civil. En plus de proposer des formations en génie logiciel, en génie électrique et génie mécanique, l’ÉTS offre également des programmes inédits, comme les baccalauréats en génie de la production automatisée, en génie des technologies de l’information et en génie des opérations et de la logistique.

L’ÉTS dispose de nombreux services et ressources permettant aux étudiants de bénéficier de tarifs préférentiels sur les livres, les transports, etc. Elle met à leur disposition une vaste bibliothèque avec des salles de travail, des outils et ordinateurs. Elle leur consent également des prêts sans frais de matériel et services à des fins pédagogiques. Un téléphone et un ordinateur sont en libre-service afin de faciliter les recherches de logements.


Concordia, un programme unique en génie du bâtiment

Concordia se distingue des autres facultés avec une formation au baccalauréat en génie du bâtiment offrant un programme multidisciplinaire intégrant : l’étude de la structure du bâtiment, du chauffage, de l’électricité, de la climatisation, de la ventilation, de l’acoustique ou des économies d’énergie.

Concordia dispose de logements sur le campus et en dehors, aide les étudiants à trouver des stages et des emplois étudiants, et à effectuer une demande de prêt ou de bourse. L’université offre également des services de consultation pour conseiller les étudiants dans leurs études, leur vie personnelle ou la préparation de leur avenir professionnel, et un bureau des affaires étudiantes pour les soutenir dans leurs activités para-universitaires.

Il existe au Québec de nombreux programmes de qualité pour former les ingénieurs, chacune ayant ses caractéristiques, certaines étant plus généralistes, d’autres plus spécialisées. C’est essentiellement en fonction de l’intérêt que présente pour l’étudiant la formation proposée et les débouchés qu’elle lui offre que son choix va s’opérer.

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer