Découvrez 4 entrepreneurs en intelligence artificielle

L’entrepreneuriat et l’intelligence artificielle en génie étaient à l’honneur lors de la journée-conférence les Rencontres de génie, organisée par Genium360. Des experts ont pris la parole afin de démystifier l’impact de l’IA en ingénierie et donner des pistes pour s’y préparer. Qui sont ces experts? Portrait de 4 entrepreneurs.

Frederic Bastien, Mnubo

frederic bastien mnubo

Frederic Bastien a animé une conférence sur la monétisation des données des équipements industriels grâce à l’IA. « Il faut penser à collecter des données avant de penser à l’intelligence artificielle », souligne l’entrepreneur. En fait, pour faire de l’intelligence artificielle, il faut à tout prix des données. Et l’internet des objets permet d’en récolter.

Ingénieur électrique de formation, l’entrepreneur Frederic Bastien a cofondé l’entreprise mnubo en 2012. Il fait partie de l’équipe fondatrice qui dirige le développement d’une plateforme de gestion de données pour les abonnés mobiles. Cette plateforme est désormais utilisée partout dans le monde et aide des millions d’abonnés par jour.

L’entreprise mnubo fournit aujourd’hui des solutions d’analytique et d’intelligence artificielle aux fabricants d’objets connectés.

Alex Veilleux et Carl Chouinard, Vooban

carl chouinard

Respectivement chef IA et cofondateur, chef de l’Innovation et Stratège de Produit chez Vooban, Carl Chouinard et Alex Veilleux ont partagé la scène pour élucider comment systématiser le design d'un processus d'ingénierie grâce à l'IA.

L’entrepreneur Alex Veilleux est ingénieur de formation, alors qu’il obtient un diplôme de Polytechnique Montréal en génie informatique. Il amorce sa carrière à l’international : d’abord à la Silicon Valley, ensuite à New York et en Inde où il participe à des transformations technologiques. Monsieur Veilleux revient au Québec et fonde peu après Vooban.

Carl Chouinard a également travaillé dans la Silicon Valley avant de se lancer dans l’aventure Vooban. Il y a entre autres conçu des systèmes utilisant l’IA et le machine learning.

Ajay Agrawal, Next Canada et The Destruction Lab

C’est Ajay Agrawal qui a conclu cette journée où brillait l’entrepreneuriat et l’intelligence artificielle en génie. La conférence de clôture nommée Prediction Machines: The Simple Economics of Artificial Intelligence portait sur l’amélioration des processus d’une entreprise grâce à des projets en IA.

Monsieur Agrawal stipule que la valeur des données augmente, alors que le coût de prédiction diminue. Le jugement humain demeure toutefois inimitable, fait-il valoir.  

Ajay Agrawal est une personnalité renommée qui porte plusieurs chapeaux : écrivain, chercheur en intelligence artificielle, professeur et entrepreneur. Il est le fondateur des entreprises Next Canada et The Destruction Lab.

Monsieur Agrawal a obtenu un doctorat en Strategy & Business Economics, un MBA/M.Eng de l’Université de la Colombie-Britannique et une recherche de thèse de doctorat du MIT. Il conduit des recherches sur l'économie de l'intelligence artificielle, la politique scientifique, la finance en entrepreneuriat et l'innovation.

Ajay Agrawal est le fondateur et le directeur académique du Creative Destruction Lab, un programme en entrepreneuriat qui soutient les startups technologiques dans leur démarrage et de The Next AI / Next Canada / Next 36, un accélérateur d’entreprises en IA.

Envie d’en savoir plus sur l’entrepreneuriat et l’intelligence artificielle en génie ? Lisez le résumé de la journée-conférence du 12 juin 2018.

Vous pourriez aimer aussi

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer