Les trois piliers de l’innovation selon Pierre Talbot

Commandité par:
Logo sponsor

Nous voici à quelques semaines de l’assemblée générale annuelle de Genium360 (26 novembre 2020) qui sera cette année sous le thème de l’innovation. Pour vous faire patienter, nous rencontrons aujourd’hui l’un de ses invités d’honneur, M. Pierre Talbot, vice-président innovation chez Premier Tech, qui nous donne un aperçu de ce qu’est un terreau fertile pour l’innovation en organisation.

L’analogie du vélo

Monsieur Talbot compare l’innovation à un vélo; la roue avant étant le « quoi » et la roue arrière étant le « comment ».

La roue avant donne la direction dans le marché et représente les opportunités, soit le nouveau produit, le procédé ou les services à développer. La roue arrière attachée au pédalier, le « comment », représente la manière dont se fait l’innovation. Cette dernière est la véritable force motrice de l’innovation au fil des années et regroupe l’environnement, les connaissances ainsi que l’expérience supportant le développement des innovations, proprement dites. Décortiquons ensemble un peu plus ces trois éléments.

Une innovation saine dans un environnement sain

Un aspect important « dans l’élaboration d’une compétence stratégique, comme l’innovation, est la mise en place d’un environnement supportant la compétence ciblée », nous explique M. Talbot. Cet environnement regroupe, des pratiques telles que la planification, la gestion de la propriété intellectuelle et la collaboration d’IR&D ainsi que des ressources dédiées regroupant, entre autres, les équipes, les programmes de financement ainsi que des laboratoires et infrastructures stimulantes.

Pour bien mettre à profit l’environnement fourni, l’entreprise doit assurer le développement des connaissances, deuxième élément crucial à l’innovation.

En innovation, on ne peut en savoir trop 

L’aspect connaissance, selon M. Talbot, se divise de son côté en deux. Le premier élément, les compétences, est maximisé « par la mise en place d’outils de profils de fonction et de compétences qui servent l’ensemble de l’organisation et qui desservent aussi très bien l’innovation. »

Le deuxième élément est la formation sur des éléments spécifiques : « Pour que les gens soient mieux capables d’utiliser les pratiques et les ressources mises à leur disposition », nous précise M. Talbot. 

L’expérience positive au cœur de l’innovation

Le dernier élément complétant la roue et le plus important selon M. Talbot est l’expérience : « Il faut créer une expérience positive, voire stimulante, à travers la mobilisation et la motivation par des éléments de culture, de langage et de valorisation de l’innovation. »

Il nous affirme que partout dans l’organisation Premier Tech, l’innovation est célébrée dans les communications et mise de l’avant par l’engagement répétée de la direction. Ils ont même créé un langage propre à l’organisation à base d’acronymes qui établit un sentiment d’appartenance plus fort parmi les équipiers. 

Quand on est deux, ça va deux fois mieux

Parlant d’équipiers, le travail d’équipe est central à l’innovation et fait aussi partie de l’expérience. M. Talbot nous apprend que lors de leur dernière planification innovation, plus de 1000 personnes, équipiers et clients, furent consultées sur une période d’environ une année et ce à travers le monde afin de bien cerner les opportunités ou besoins du marché et pistes de solution.

« Tout ça fait entrer la culture d’innovation en profondeur dans l’organisation », nous affirme M. Talbot. À plus petite échelle, le travail d’équipe est aussi primordial pour mettre les idées à l’épreuve et c’est à ce moment que les profils de compétence sont le plus utiles.

En regroupant des équipiers ayant des profils différents, de nouveaux points de vue inattendus émergent et c’est ce qui fait l’une des forces de l’innovation selon M. Talbot.

Ce que doit promouvoir une organisation innovante

En résumé, une organisation innovante se doit de tolérer l’incertitude, encourager la pensée divergente, permettre le droit à l’erreur, maîtriser la connaissance et la propriété intellectuelle, trouver l’équilibre entre les objectifs à moyen et à court terme et le plus important, encourager le travail d’équipe! 

Pour en apprendre davantage sur l’innovation selon Pierre Talbot, joignez-vous à nous lors de sa conférence le 26 novembre.

 

Revenir au dossier Le pouvoir de l'innovation dans le génie québécois

3 experts en innovation à l'Assemblée générale annuelle 2020

Date : Nov. 26, 2020, 7:30 a.m.
Durée : de 7h30 à 10h30
Lieu : en webdiffusion

Genium360, en collaboration avec Desjardins et La Personnelle, offre aux participants de l'Assemblée générale annuelle un accès gratuit à une conférence autour du pouvoir de l'innovation en génie, accordant un crédit d'une heure et demi de formation.

L’innovation fait partie de l’ADN du génie et, devant le besoin de prospérer et d’augmenter ses performances, on ne peut plus nier aujourd’hui la nécessité de se démarquer et de se réinventer, d’autant plus dans le contexte actuel.

À l’issue de l’Assemblée générale annuelle de Genium360, venez à la rencontre de nos 3 conférenciers : Pierre Talbot (Premier Tech), Anne-Marie Bourgeois (Banque de développement du Canada) et Malick Deme (Deloitte), vous inspirer et prendre part à l’innovation qui vous réussit!

En savoir plus

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer