Partir étudier loin de chez soi en toute sécurité

Si vous êtes l’un des nombreux étudiants à faire ses bagages pour partir étudier à l’université cet automne, que ce soit au Québec ou à l’étranger, voici quelques conseils simples qui vous aideront à quitter le nid familial avec l’esprit tranquille.

Assurez votre sécurité dans votre nouveau chez-vous

  • Peu importe le type d’hébergement que vous avez choisi, résidence étudiante, chambre ou appartement hors campus, vérifiez d’abord l’état de la serrure de la porte d’entrée ou de la chambre. Si vous remarquez une anomalie, avertissez immédiatement le personnel du campus ou votre propriétaire afin qu’il la remplace.
  • En résidence, demandez des informations sur le système de verrouillage et la façon dont la duplication des clés est contrôlée.
  • Verrouillez toujours vos portes et fenêtres, même si vous ne sortez que pour quelques minutes.
  • Marquez tous vos objets de valeur (ordinateur, console de jeux, etc.) avec un marqueur UV, et gardez-les hors de la vue des passants, c’est-à-dire loin des portes ou des fenêtres.

Si vous habitez hors campus, informez-vous sur la couverture d’assurance habitation de vos parents. Selon la Chambre de l’assurance des dommages, un enfant à charge qui quitte temporairement le domicile familial pour étudier à temps plein au cégep ou à l’université peut parfois bénéficier d’une protection de ses biens et de sa responsabilité civile grâce à l’assurance de ses parents. Si vous ne bénéficiez pas d’une telle couverture, vous pouvez souscrire une assurance locataire à La Personnelle en tant que membre Genium360.

Assurez votre sécurité durant vos déplacements

  • Même si les grandes villes canadiennes sont assez sécuritaires, mieux vaut ne pas sortir seul le soir avant de bien connaître la ville.
  • Restez en contact avec vos colocataires ou toute personne significative dans votre entourage en échangeant vos numéros de téléphone.
  • Gardez vos objets de valeur près de vous. Évitez d’exhiber votre nouveau téléphone cellulaire, vos bijoux ou votre caméra vidéo pour ne pas attirer l’attention des voleurs.
  • Ne laissez jamais votre ordinateur portable sans surveillance ; un voleur pourrait s’en emparer en quelques secondes.

Assurez votre sécurité quand vous partez étudier à l’étranger

  • Avant de partir, inscrivez-vous auprès du service d’inscription des Canadiens à l’étranger afin que le gouvernement puisse communiquer avec vous et vous prêter assistance en cas d’urgence (ex. : catastrophe naturelle, troubles civils).
  • Informez la Régie de l’assurance maladie du Québec de votre départ. Pour que votre admissibilité au régime soit maintenue, une attestation d’inscription à un programme d’études doit lui être délivré par l’établissement d’enseignement que vous fréquentez.
  • Même si votre admissibilité est maintenue, la RAMQ recommande de vous munir d’une assurance voyage couvrant les frais que vous devrez débourser si vous avez besoin de services de santé. Dans la plupart des cas, la RAMQ ne les rembourse qu’en partie.
  • Prenez note des coordonnées de l’ambassade ou du consulat canadien dans le pays où vous séjournerez. En cas d’urgence, vous pouvez les joindre sept jours sur sept.

En résumé

  • Informez toujours quelqu’un de vos déplacements.
  • Gardez un œil sur vos bagages, particulièrement dans les gares, les attractions touristiques et les transports en commun.
  • Ne gardez jamais une somme d’argent importante sur vous.
  • Vérifiez régulièrement le solde de vos comptes bancaires afin de vous assurer de ne pas être victime de fraude.
  • Protégez votre passeport de même que vos autres documents officiels (visa, carte de crédit, etc.) et faites-en des copies.

Bien que ces quelques conseils ne vous garantissent pas de meilleures notes, ils vous aideront sans aucun doute à décrocher un A+ en matière de sécurité!

 

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer