Démystifier l’assurance locataire pour étudiants

Inutile? Trop chère? Les étudiants sont nombreux à bouder l’assurance locataire, alors qu’en réalité, elle peut leur éviter bien des soucis. Voici comment.

L’assurance locataire, un incontournable pour les étudiants

Les étudiants pensent souvent à tort qu’ils n’ont pas besoin d’assurance habitation parce qu’ils possèdent peu de biens. Ou encore, que l’assurance de leur propriétaire couvre tout dommage que pourrait subir leur logement.

C’est faux. Une assurance locative procure une protection qui dépasse largement les considérations matérielles. Elle peut éviter de sérieux ennuis financiers et tout le stress qui vient avec. De plus, son coût est minime par rapport aux avantages qu’elle peut procurer — il est possible de souscrire une assurance locative à partir d’aussi peu que 15 $ par mois. Pourquoi s’en priver?

Une exception à la règle quand on est étudiant

Comme l’explique la Chambre de l’assurance de dommages, si vous déménagez temporairement hors de la maison familiale pour étudier à temps plein tout en restant à la charge de vos parents, il est fort probable que vous soyez couvert par l’assurance habitation de vos parents. Dans ce cas, vous n’avez pas à souscrire une assurance pour locataire. Toutefois, vos parents doivent informer leur assureur du lieu où vous logez et des biens à assurer.

Assurance locataire 101 : votre responsabilité civile

S’il est vrai que l’assurance habitation de votre propriétaire couvre le bâtiment dans lequel vous habitez, vous demeurez responsable de vos actes. C’est pourquoi toute police d’assurance locataire couvre généralement votre responsabilité civile, c’est-à-dire les dommages que vous pourriez causer involontairement à votre logement, aux personnes qui habitent avec vous et à vos visiteurs.

Par exemple…

  • Vous oubliez un chaudron sur le feu, ce qui déclenche un incendie;

  • Votre baignoire déborde et l’eau s’infiltre dans le logement de l’étage inférieur;

  • Un visiteur trébuche sur un balai dans votre escalier, se casse une jambe et vous traîne en justice.

De telles situations sont plus fréquentes qu’on le pense. Si cela devait vous arriver, vous seriez sans doute tenu responsable des dommages. Auriez-vous les moyens de payer les réparations ou les frais juridiques? Avec une assurance locataire, oui.

Mieux encore, lorsque vous voyagez, votre assurance locataire protège votre responsabilité civile et vos biens partout dans le monde.

Assurance locataire 101 : vos biens

Imaginez que du jour au lendemain, tout ce que vous possédez s’envole en fumée : ordinateurs, vêtements, téléviseur, lit, équipement de sport, etc. On sous-estime souvent la valeur de nos biens. C’est quand on perd tout que l’on réalise à quel point se rééquiper coûte cher. Une assurance locataire élimine ce souci.

Assurance et colocation

Certains assureurs acceptent d’ajouter un ou plusieurs colocataires sur une même police d’assurance. Si vous n’êtes pas déjà couvert par l’assurance de vos parents, cette option pourrait se révéler plus économique que si vous souscriviez des polices distinctes.

Si facile de s’assurer et d’être rassuré

La meilleure façon de savoir combien vous coûtera votre assurance locataire et les avantages qu’elle vous procurera est de demander une soumission. C’est simple, rapide et cela ne vous engage à rien.

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer