L’électronique au service de l’humain en 3 innovations - colloque du RIE

Les innovations technologiques influencent toutes les sphères de la société et certaines technologies disruptives modifient grandement notre façon de travailler. Dans ce contexte, le Regroupement de l'industrie électronique (RIE) qui vise à réunir les intervenants de l'électronique et stimuler l'’industrie, propose différentes formations pour présenter les innovations technologiques majeures. Le colloque « l'électronique au service de l'humain » était d'ailleurs présenté le 22 mars dernier avec la participation de Polytechnique Montréal, Gowling WLC et le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation. L'événement auquel près d'’une centaine d'ingénieurs, designers industriels, chercheurs et PME ont participé, présentait trois conférences portant sur des innovations technologiques dont voici les grandes lignes :

Ke Wu, ing., Les réseaux sans-fil, et la question de la rapidité et le flux de données numériques par la création d'Applications et systèmes sans fil multifonctionnels organiques.
L'architecture des systèmes, les émetteurs-récepteurs et les technologies de fréquences MHz-THz génèrent des dynamiques énergétiques importantes rendant possibles la fusion et l'intégration évolutive de multiples fonctions technologiques pour garantir l'instantanéité du flux de données massives, ou des calculs complexes, une nécessité pour les réseaux 5G et plus.

Les mégadonnées infonuagiques par l'analyse et la modélisation des futurs circuits infonuagiques organiques pour maximiser leur circulation et leur emmagasinage.
Puisque notre économie est principalement basée sur l'information numérique, on observe l’émergence d'un univers de mégadonnées numériques infonuagiques. En conséquence, les centres de données deviennent omniprésents et essentiels dans presque tous les secteurs de l'économie. Épine dorsale du fonctionnement des systèmes de communication, plusieurs défis électroniques seront à relever dans l'exploitation à court terme de ces centres de données.

Mohamad Sawan

La médecine intelligente avec les neurosciences et les dispositifs médicaux intelligents en développement.

Les circuits et les microsystèmes développés par l'équipe de M. Sawan serviront, entre autres, à la mise en œuvre de dispositifs médicaux intelligents destinés au diagnostic et au traitement des maladies neurodégénératives. Ces circuits deviennent des alternatives prometteuses pour étudier les activités neuronales liées aux fonctions cognitives et aux pathologies, et éventuellement, pour récupérer les fonctions neuromusculaires perdues. 

Les développements technologiques abordés lors du colloque « l'électronique au service de l’humain » auront, à n’en pas douter, un impact sur le développement de l’intelligence artificielle en IDO (internet des objets) et ses applications, ainsi que sur l’implantation de systèmes miniaturisés à basse consommation énergétique qui aideront l’autonomie électronique de l’humain. Par le fait même, tous les efforts sont mis à contribution pour augmenter la capacité des circuits des systèmes afin de rencontrer les nouvelles exigences du big data. Le colloque s’est conclu sur une discussion portant sur la commercialisation d’innovations lors de laquelle, les participants ont pu discuter sur les développements stratégiques du secteur industriel et de son impact sur la recherche, et ce, autant du point de vue de la grande entreprise, des centres de recherches que des PME industrielles.

table ronde RIE Les panélistes Thierry Pagé, d’Univalor, Jean-Louis Moreau, de CAE, Luc Péloquin, CNRC et Daniel Massicotte, UQTR, à l’occasion d'une table ronde portant sur les créneaux porteurs de l’industrie.

Surveillez les prochains événements du RIE qui collabore avec l'ensemble des associations, intervenants et organismes qui composent l'industrie des systèmes électroniques du Québec : http://www.rie.ca/ 

Revenir au dossier Génie 4.0 : 4e révolution industrielle

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer