Quel est le rôle du contrôleur de projet ?

Le contrôleur de projet (PCO), de l’anglais « Project Control Officer », est chargé d'encadrer la progression d’un projet (mise à jour, planification, supervision). Il occupe donc un rôle capital dans la réussite globale d'un projet, sans pour autant prendre les décisions d’ordre stratégique. En communication avec différents interlocuteurs en gestion de projet, il achemine les informations essentielles vers les personnes concernées. Une certification dans le domaine permet à un professionnel de renforcer ses compétences et d’assumer davantage de responsabilités au cours de sa carrière professionnelle. Dans un contexte où les contraintes du gestionnaire se multiplient, la profession de PCO est naturellement appelée à se développer.

Quel est le profil type du contrôleur de projet PCO ?

Bien qu'il n'existe pas de définition standardisée du rôle d'un PCO, ce dernier sert en règle générale de pont entre les gestionnaires, les techniciens spécialisés et toutes partie prenantes d'un projet. Garant du triangle d'or coûts-délais-résultats, il est le garant de la qualité et analyse les indicateurs de performances dans un cadre temporel et budgétaire défini.

En tant que co-capitaine qui garde un œil avisé sur l'évolution d’un projet, le PCO doit faire preuve de qualités relationnelles et d'une vision orientée solution. Consciencieux, autonome et stratège, il brille par son sens critique et son esprit analytique. S’assurant de la bonne mise en œuvre des méthodes appliquées au projet, il est également habilité à élaborer des rapports financiers qu’il transmet au(x) manager(s). Le métier de PCO représente donc un défi de taille puisqu’il intervient dans l’ensemble des processus d’évaluation et de production, au croisement de différents corps de métier, et se présente finalement comme un élément-clé responsable de la réussite corporative.

Que fait un contrôleur de projet au quotidien ? 

Suite à la description faite ci-dessus du métier de contrôleur de projet, allons plus loin dans le rôle qu’un PCO occupe dans son environnement professionnel – voici donc une liste, non exhaustive, des tâches courantes qui lui sont attribuées :

  • Préparer un état des lieux actualisé des projets dans le cadre des réunions de suivi
  • Suivre et encadrer les actions en cours, et superviser l’échéancier
  • Synthétiser et partager les informations avec les gestionnaires
  • Respecter le cadre méthodologique des projets
  • Fournir un accompagnement aux utilisateurs de logiciel
  • Dresser des rapports financiers
  • Définir des indicateurs de performances (KPIs), et délivrer des rapports de résultats sous forme de tableaux de bord

Pourquoi avoir un contrôleur de projet au sein d'une équipe ?

Vu comme un professionnel doté d’un fort esprit d’équipe, capable de travailler sous pression et de se conformer aux normes de l’entreprise, le PCO apporte une vision structurée du projet avec en prime, un souci du détail prononcé. Sa réactivité, ses habiletés collaboratives et sa diplomatie sont des qualités appréciées en équipe et participent à la dynamique collective. Ses responsabilités étant toujours plus grandes au fil des années, sa présence se traduit par un gain de temps considérable lorsque planification, temps et priorité ne font qu’un. En résumé, le succès quant à la livraison d’un projet dépend en grande partie du PCO.

Historiquement, l’apparition du métier de PCO semble prendre racine dans le domaine de la construction où co-existaient les métiers de contrôleur technique, de contrôleur de gestion et de planificateur. Le contrôleur de projet est alors l’héritier polyvalent de ces différentes approches et expertises, recouvrant aujourd’hui ses propres spécificités – plus qu’un simple métier, le PCO est devenu un atout d’une importance croissante pour les entreprises.

 

Le sujet vous intéresse ?

 

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer