L’ingénierie en transition vers l’économie circulaire

Voici un terme que vous entendrez de plus en plus souvent au cours des prochaines années : économie circulaire. Inscrit dans le développement durable, il se veut être une solution aux défis à venir pour la société humaine. En prévision des Rencontres de génie portant sur le sujet, nous avons monté un dossier spécial pour vous familiariser avec ce concept émergent et favoriser une transition vers l'économie circulaire. Cet article vise à vous donner une vue d’ensemble de ce qu’est l’économie circulaire, quelles sont ses différentes facettes et pourquoi il faut s’y intéresser dès maintenant.

Pourquoi une transition vers l'économie circulaire ?

Depuis la révolution industrielle, le modèle économique en place ressemble essentiellement à ceci : extraction des ressources, production, consommation, déchets. Portée par des objectifs de croissance monétaire, cette économie « linéaire » a favorisé une surconsommation à grande échelle.

Parmi les initiatives pour réduire les effets négatifs de ce modèle, plusieurs mesures de recyclage ont été mises en place pour récupérer certaines matières premières. En même temps, le génie industriel s’est attaqué aux gaspillages à même les processus. Mais force est de constater que ce n’est pas suffisant.

La demande continue de croître alors que la disponibilité des ressources de la planète diminue. Cela génère déjà des fluctuations importantes au niveau du coût de certains matériaux plus rares. D’ici peu, cela pourrait mettre en péril des modèles d’affaires voire des industries.

En même temps, l’accumulation des déchets a un poids de plus en plus important au niveau des municipalités. Celles-ci doivent les gérer efficacement afin de réduire les risques pour la santé et pour l’environnement. Bref, l’économie circulaire vise à mieux répondre au contexte actuel et futur auquel nous faisons face en tant qu’individus, entreprises et société.

Définition de l’économie circulaire

Il n’y a pas encore de définition établie, mais voici celle proposée par l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire:

« Système de production, d’échange et de consommation visant à optimiser l’utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d’un bien ou d’un service, dans une logique circulaire, tout en réduisant l’empreinte environnementale et en contribuant au bien-être des individus et des collectivités. »

Comment se préparer à cette transition vers l'économie circulaire ?

Il existe déjà plusieurs façons pour se préparer à cette transition. Plusieurs entreprises et municipalités, ces nouveaux leaders en économie circulaire, ont déjà entamé le virage pour assurer leur pérennité et leur rentabilité.

De votre côté, vous pouvez faire une analyse de risques de votre modèle d’affaires, une veille sur les innovations technologiques à intégrer, une recherche sur les gains rattachés à l’éco-conception de produits durables… Plusieurs avenues s’offrent à vous pour minimiser les menaces et profiter des opportunités naissantes. Mais la première étape est assurément de vous renseigner sur le sujet et de voir ce qui se fait déjà un peu partout dans le monde. Ce dossier et l’événement Rencontres de génie se veulent un tremplin en ce sens.

Cette journée sera l’occasion de comprendre en quoi l’innovation circulaire devient un carrefour incontournable pour les entreprises et comment l’ingénierie y joue un rôle de premier-plan. Conférences internationales, discussions, ateliers, entrevues… Plusieurs experts internationaux et locaux présenteront des approches novatrices permettant de révolutionner les pratiques favorisant l’économie circulaire.

Revenir au dossier Économie circulaire: L'ingénierie au coeur de l'innovation

Vous pourriez aimer aussi

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer