Concours IMDD | Projet Epura

Finaliste catégorie innovation
Concours IMDD 2019

 

Epura : une découverte technologique au service de l’humain et de l’environnement

Epura est un système de filtration auto-nettoyant qui permet de promouvoir un mode de fonctionnement à la fois économique et écoresponsable. Promouvoir une nouvelle mentalité tout en veillant à accroître la productivité pour les cabines d’opération et d'admission d’air pour moteur Diesel ; tels sont les objectifs de l’entreprise.

En outre, Epura constitue une entreprise très compétitive dans le secteur puisqu’elle a une proposition de valeur unique : éliminer les coûts liés à l’aspect jetable tout en augmentant l’efficacité de la filtration.

Nous avons discuté avec Luc Boily, un des participants du projet Epura. Il nous explique en quoi ce projet d’entreprise constitue une solution écoresponsable et un investissement durable.

 

Contexte de création

Epura est une technologie créée afin de répondre à un mandat adressé par une entreprise nommée Propulsa innovations. Ce mandat confié à la compagnie AutomatisationBL consiste à développer le volet électrique, instrumentalisation et programmation du système de nettoyage par "Voice-coil" Epura.

 

Un système de filtration bon à vie

« Epura est un système de filtration automatisé très versatile qu’on installe soit dans les cabines d’opération de machines ou directement à l’entrée des filtres à air des moteurs Diesel. L’idée principale derrière Epura était de changer la mentalité du système de filtration à filtres jetables.

Dans le domaine, tous les autres compétiteurs ont des systèmes de filtration qui sont remplacés à chaque fois qu’ils sont bouchés. Dans notre cas, on installe, on fait des vérifications puis on contribue à la qualité de la filtration. Lorsque le seuil du filtre est trop bouché, on fait un nettoyage automatique en 5 ans. La théorie est que le filtre est bon à vie. Il n’a ni besoin d’entretien ni de manipulation à faire. »

 

Quel est l’impact du projet autour d’eux, pour la société ?

« L’impact est d’abord au niveau économique. En effet, on a des clients qui payaient 300$ à 400$ le filtre. Il convient de noter que ce filtre est changé, dans certains cas, toutes les 3 à 4 heures et fonctionne sur des équipements continus qui restent opérationnels 24h sur 24.

Dans le minier, avec la volonté de l’entreprise de réduction de l’empreinte carbone, pour les moteurs Diesel, ces équipements peuvent consommer de 5% à 8% plus de carburant et émettre 2,5 fois plus de monoxyde de carbone avec un filtre obstrué. Donc, ça rentre dans la réduction de l’empreinte carbone de façon générale. »

 

En quoi Epura constitue-t-elle une innovation ?

« On va réinventer le monde de la filtration qui est justement l’approche de consommation et de jetable. On est orienté vers le développement, vers le durable. Notre système va être installé une fois puis, on l’oublie. On va sauver au niveau des coûts, de l’environnement et de l’écologie. »

 

Quels sont les avantages du système Epura ?

  • Le système Epura présente plusieurs avantages pour l’Opérateur :
  • Offre un apport d’air frais, sain à l’Opérateur
  • Diminue le temps de maintenance destiné au remplacement des filtres
  • Diminue le coût d’achat des filtres. Par exemple, chaque filtre de la compétition coûte environ 375$. Pour 35 heures d’opération, il aurait coûté en filtre 31 406$ plus le temps de remplacement. Aucun filtre Propulsa supplémentaire n’est utilisé
  • Retour sur investissement en 12 semaines

 

Comment le projet peut-il être rentabilisé ?

« On vend les systèmes à des entreprises certifiées pour leur installation. Notre portion se limite à la fourniture des composantes électriques et électroniques. On parle du contrôleur dédié, le ventilateur, les capteurs et le harnais électrique de raccordement. »

 

À quoi exactement servirait la somme des 3 500$ s’ils sont gagnants de la catégorie ?

« On fait plusieurs développements de produits pour différents clients. Ce qui nous manque, ce serait vraiment d’avoir des équipements un peu plus spécialisés, des équipements qui feraient partie d'un banc de tests pour améliorer notre performance au niveau de l’atelier de montage. »

 

Quels sont vos plans pour l’avenir ?

« Actuellement, on est en finalisation de prototype pour les moteurs Diesel. On est en cours d’essai. Les prochaines étapes, ça va vraiment être de faire les essais finaux pour ce produit pour en faire un modèle qui est commercialisable. Et, par la suite, de monter la chaîne de production pour réussir sa commercialisation et produire à plus grande échelle. »

 

Un mot de fin  

L’entreprise contribue au développement de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean puisqu’elle travaille avec des sous-traitants et des distributeurs performants locaux. Ainsi, Monsieur Boily l’exprime en ces termes : « On est une entreprise qui a à cœur le développement de notre région locale. On met tout en œuvre pour encourager l’économie locale. »

 

 

Revenir au dossier Les gagnants du concours Inventer le monde de demain 2019

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer