Les gagnants du concours Inventer le monde de demain 2019

Cover picture

Le 30 janvier 2020 avait lieu la soirée de remise des prix de la 5e édition du concours Inventer le monde de demain (IMDD). Le moment tant attendu de découvrir les 4 gagnants parmi les 12 finalistes !

Les gagnants 2019

Catégorie engagement

IMDD Projet gagnant - Genium 360

InnovHaus

Françoys Labonté, directeur général du CRIM, membre du jury du concours et Émile Champagne pour le projet InnovHaus.

Le défi que se sont lancés 11 étudiants en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke? Prouver qu’une demeure verte, durable et écologique est abordable, accessible et même économique. À la fin du projet, la maison sera donnée à une famille dans le besoin par le biais d’un OSBL : Habitat pour l’humanité.

Lire plus

Catégorie innovation

IMDD Projet gagnant - Genium 360

Oneka Technologies

Renaud Lafortune pour le projet d'Oneka Technologies et Peggy Ouellet de La Personnelle.

La mission d’Oneka Technologies est de faire des océans la source la plus durable et abordable d’eau potable pour les régions côtières avec un système qui dessale l’eau de la mer grâce à l’énergie des vagues et une innovation du système hydraulique qui convertit l'énergie fluctuante des vagues en une pression à débit constant.

Lire plus

Catégorie entrepreneuriat

IMDD Projet gagnant - Genium 360

Biolift

Laurent Blanchet pour le projet de Biolift et Fadjiah Collin-Mazile, scientifique de données chez Shopify, membre du jury du concours.

Biolift est une compagnie d'exosquelettes robotisés, principalement mécaniques, du haut du corps pour les enfants à l'autonomie limitée, et de prothèses articulées de main pour les enfants qui ont eu une amputation. L'équipe travaille aussi sur des exosquelettes pour les adultes qui ont besoin d'assistance dans leurs mouvements quotidiens, comme soulever des charges lourdes dans le cadre de leur travail.

Lire plus

Catégorie relève

IMDD Projet gagnant - Genium 360

Serfix

Audrey-Anne Ally pour le projet Serfix et Anne Baril, présidente de la Fondation de l’Ordre des ingénieurs.

Serfix permet d’installer et de fixer jusqu’à trois moniteurs intracrâniens en une seule incision aux victimes de traumatisme crânien, d’AVC, d’hémorragie cérébrale ou de méningite par exemple, auxquelles on doit souvent installer des drains et des capteurs invasifs pour mesurer la pression intracrânienne, l’oxygénation cérébrale, le flot cérébral, etc.

Lire plus

 

Présenté par Desjardins

En collaboration avec La Personnelle, la Fondation de l'ordre des ingénieurs du Québec et BLG.

          

 

Les finalistes 2019

Voir les finalistes et leurs projets dans les articles ci-dessous :