Comment développer des compétences en créativité et mieux innover en équipe?

 

« À la base, un ingénieur est formé pour résoudre des problèmes. Comment peut-il développer ses capacités à travailler en équipe? Comment peut-il développer ses compétences pour être créatif? » introduit Benoit Lamontagne, spécialiste en gestion de projets et en développement organisationnel. Innover en équipe amène des défis complexes.

Voici comment faciliter la résolution de problème et l’innovation en utilisant sa créativité!

Innover en équipe avec créativité : un processus structuré

La créativité est une capacité dynamique permettant la pensée divergente, la recherche de solutions, l’originalité et l’idéation. Le processus créatif englobe bien plus d’étapes que la phase d’idéation. C’est un processus à la fois structuré et flexible qui articule les idées collectives et favorise les échanges de connaissances vers la résolution de problèmes et l’innovation, de l’idéation à l’implémentation.

« Il y a une partie de la résolution de problème qui gagne à être structurée afin de pouvoir faire les bons choix. En organisation, c’est encore plus compliqué, car il faut arriver à décortiquer collectivement certains problèmes avant de pouvoir les résoudre. Lorsque le contexte s’y prête et au moment opportun, il faut faire émerger des idées qui vont diverger des conventions habituelles. » poursuit M. Lamontagne.

Résoudre des problèmes avec un raisonnement créatif

Le raisonnement créatif ou le « mindset » de la créativité mène à la résolution de problème et à la recherche de solutions. Ce raisonnement contient 20% de solutions créatives et 80% de fixations [1].

Les fixations représentent les barrières qu’on se crée avec notre perception ou autrement dit avec la représentation mentale de ce qu’on connaît déjà. On a naturellement plus de facilité à utiliser ce qu’on connaît pour résoudre des problèmes alors que l’innovation demande justement un raisonnement qui va au-delà ce ce qui est déjà existant et connu. Cet effet de fixation [2] est naturel et limite la créativité.

Il est important pour une équipe d’établir ses règles pour favoriser l’ouverture, l’exploration et en quelque sorte démystifier cet effet de fixation. La démocratisation des idées, le droit à l’erreur et l’importance de l’apprentissage sont des éléments qui peuvent être priorisés au sein de la culture d’innovation d’une équipe de travail pour faciliter le raisonnement créatif. La créativité se travaille donc au niveau individuel, mais aussi au niveau collectif. 

Ainsi, en abordant de façon discrète l’effet de fixation au sein de l’équipe, cela facilite le raisonnement créatif et rend la résolution de problème plus performante. Il est démontré dans une étude en 2018 [3] que la compréhension de ces biais psychologiques favorise la génération d’options créatives :

« Instructing participants to avoid using common examples when formulated with a high level of specificity increases fixation; whereas instructing participants to avoid such examples while using a more abstract level for stating these common examples mitigates fixation and doubles the number of creative ideas generated. » [3]

Stimuler la créativité de tous pour innover en équipe 

« Il y a un mythe que la créativité est plus facile pour les personnes excentriques. Tout le monde a la possibilité d’être créatif. On peut s’entraîner, ça s’apprend, ça se travaille. » ajoute M. Lamontagne. La résolution de problème complexe, l’esprit critique et la créativité sont les trois principales compétences (future skills) à posséder en 2020 d’après le World Economic Forum. Comment ces compétences sont-elles enseignées? 

Une table ronde au Carrefour de l’information à l’Université de Sherbrooke en 2017 a présenté des réflexions intéressantes sur l’enseignement de la créativité en génie (vidéo).

Des outils concrets sont aujourd’hui accessibles pour stimuler la créativité en structurant les connaissances et les idées tels que le modèle C-K (Concepts-Connaissances) ou encore le modèle Triz. Suivre une formation spécialisée sur la résolution de problème et l’innovation en équipe, telle que celle offerte chez Genium360, permet de comprendre les multiples obstacles à la créativité.

Cette formation permet d’utiliser une méthode structurée de résolution de problème pour rendre l’innovation en équipe plus efficace. Informez-vous!

 

Références

[1] Agogué, Marine (2012) Modéliser l’effet des biais cognitifs sur les dynamiques industrielles : innovation orpheline et architecte de l’inconnu. Gestion et management. Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris

[2] Crilly, Nathan (2015) Fixation and creativity in concept development: The attitudes and practices of expert designers, Design Studies, Volume 38, 2015, Pages 54-91,

[3] Ezzat et al. (2018) Specificity and Abstraction of Examples: Opposite Effects on Fixation for Creative Ideation, The Journal of Creative Behavior, Volume 54, Issue 1.

 

Photo de ThisIsEngineering provenant de Pexels

 

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer