Comment assurer le bien-être des employés en mode télétravail

Il est désormais acquis que le télétravail comporte bien des avantages. Alors que le modèle hybride de travail fait son chemin dans les organisations et entreprises spécialisées en génie, voici cinq conseils pour assurer le bien-être de ses employées et employés, même de loin.

Communiquer et garder le contact

« Ç’a toujours été important, mais maintenant, c’est essentiel. Au lieu de laisser ça au hasard, on doit le planifier. On ne croise plus autant les autres en sortant de l’ascenseur », fait remarquer Sophie Lemieux, consultante en management, membre de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec et détentrice du titre de conseiller en management certifié (C.M.C.).

Elle recommande donc de planifier des rencontres d’équipe à intervalles réguliers et de ne pas négliger les rencontres individuelles. « Il faut passer du temps de qualité avec chacun et chacune. La connexion est importante », souligne la formatrice.

Se concentrer sur les résultats, pas les heures travaillées

Loin du bureau, la performance ne peut plus être mesurée simplement en fonction des heures travaillées. « Ça ne veut plus rien dire. Certaines personnes sont extrêmement performantes, et travaillent plus vite, alors que d’autres ont besoin de plus de temps pour arriver aux mêmes résultats », admet Sophie Lemieux.

Si le modèle de l’entreprise le permet, la consultante suggère plutôt de se concentrer sur les objectifs à atteindre et sur les résultats obtenus. « Ça permet aux gens de gérer leur temps en fonction de leur énergie, de leur productivité et de leurs priorités. C’est beaucoup plus motivant », estime la conférencière.

Attention! précise-t-elle : en assignant une tâche, on doit absolument établir des objectifs clairs et s’assurer qu’ils sont bien compris.

Renforcer la cohésion du groupe

Travailler à distance et ainsi ne pas côtoyer le reste de l’équipe peut être une difficulté. Pour pallier cette situation, Sophie Lemieux conseille d’organiser des activités qui permettent de se retrouver : cuisiner ensemble, par exemple, coordonner une marche à distance ou simplement prendre un moment pour discuter autour d’un café.

« On peut varier et utiliser notre imagination. C’est important! Les équipes qui ont des liens informels plus forts performent mieux, c’est prouvé », rappelle-t-elle.

Se doter d’un nouveau code de vie

Une nouvelle réalité requiert de nouvelles règles : est-ce qu’on préfère dorénavant communiquer par courriel ou par messages textes? En tout temps, ou seulement pendant les heures de bureau? Désire-t-on travailler de la maison exclusivement ou inclure certaines rencontres d’équipes?

Pour répondre à ce genre de questions, il faut un nouveau code de vie. « On consulte les employés et employées et leur demande leur avis! Les nouvelles règles doivent convenir à notre entreprise. On ne peut pas simplement émuler le code de vie des autres. Elles doivent être adaptées à la réalité de notre équipe », indique Sophie Lemieux.

Être patient

« La situation va continuer d’évoluer; les choses ne seront pas parfaites du jour au lendemain, rappelle Sophie Lemieux. Il faut l’accepter. »

Notre nouvelle réalité comporte certains défis, c’est vrai, mais avec un peu d’efforts, tout le monde peut y trouver son compte. « Je n’ai pas de boule de cristal, mais je crois que ce qui s’en vient est excitant, ajoute-t-elle. Toutes sortes de nouveaux modèles vont émerger. Le télétravail va permettre des choses qui étaient impossibles avant. »

 

Image de couverture : iStock

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer