Un modèle d’entreprise alliant performance et vie personnelle

Gagnante catégorie Entreprise
Concours IMDD 2015

S'offrir un milieu de travail adapté à la réalité de la vie moderne, flexible, avec des pratiques d'affaires saines, voilà ce à quoi ont rêvé les cinq ingénieurs fondateurs de MESAR en 1980 après avoir oeuvré dans le secteur des industries lourdes. Objectif : créer une firme qui allait leur offrir un équilibre entre performance et jouissance de la vie personnelle.

Un modèle d'entreprise tel qu'imaginé par les fondateurs de MESAR relève-t-il de l'utopie? Un bref entretien avec Elyse Massé, ingénieure, diplômée de génie mécanique de l'Université Laval, employée de MESAR depuis 2008, nous confirme l'ampleur des impacts positifs de l'entreprise dont les ingénieurs et les entrepreneurs d'ici devraient s'inspirer.

Qu'est-ce qui distingue MESAR des autres firmes de génie-conseil?
Notre PME qui rivalise avec les plus grosses firmes de génie-conseil en Mauricie, est dirigée par 2 actionnaires parmi lesquels on retrouve, une coopérative de travailleurs actionnaires. Ce modèle permet à tous les employés permanents de devenir actionnaires de l'entreprise. Nous sommes par ailleurs fiers d'être la première firme de génie-conseil à adopter un tel modèle au Canada. Cela permet aux jeunes de s'impliquer, de faire partie du conseil d'administration et d'avoir rapidement la possibilité de prendre des décisions pour l'entreprise. Le grand avantage finalement, c'est qu'on tire profit du fruit des efforts de chacun C'est un modèle d'entreprise unique qui nous encourage à nous investir, à nous développer, à avancer et à nous réaliser. On peut y passer toute une carrière en apprenant sans cesse!

À votre avis, quel est l'impact du modèle de coopérative d'actionnaires sur les individus et la motivation?
Lorsqu'on sait que notre argent est en jeu, ça nous pousse tous à nous investir davantage, à être vigilants et à trouver des méthodes et des processus pour devenir plus performants. Tout le monde a la réussite de l'entreprise et de ses projets à coeur. La motivation des employés est très bonne, et il y a une autorégulation de la qualité du travail. Ici, on n'a pas besoin de faire beaucoup de discipline, notre structure est peu hiérarchique et de façon générale, les employés se sentent véritablement impliqués dans l'entreprise. Nous avons accès à des possibilités d'avancement, et c'est motivant de savoir que les promotions ne seront pas nécessairement accordées aux plus anciens. Aussi, on a l'impression d'apprendre beaucoup plus vite! On peut s'impliquer à tous les niveaux des projets et de cette façon, on voit leur progression, et la satisfaction des clients!

Croyez-vous que le modèle de MESAR apporte une différence sur le service?
C'est une sécurité pour les clients de savoir que les employés sont engagés, fidèles. C'est rassurant pour eux de savoir que ce sera la même équipe qui sera impliquée s'ils renouvellent des contrats avec MESAR. La constance de l'équipe témoigne de la solidité, de la continuité. En fin de compte, la valeur ajoutée de notre modèle d'entreprise repose sur l'importance du rôle et de l'implication de l'individu qui améliore notre agilité et notre rapidité de réponse. Les membres de notre équipe se connaissent si bien, et ont tellement de plaisir à travailler ensemble, que ça nous permet d'être plus performants.

Votre entreprise a reçu le prix conciliation travail-famille remis par le ministère de la famille et des aînés en 2012,  pourquoi est-ce important pour vous?
Nous croyons que de favoriser l'implication des employés sur des projets extérieurs ou dans des causes apporte de la valeur aux professionnels, et ultimement, à l'entreprise. Nous encourageons les employés à s'impliquer tant au niveau du sport, de la culture que des causes sociales. Concrètement, nous offrons des horaires flexibles pour laisser les employés s'impliquer dans des organismes, des causes, ce qui nous donne la chance d'apprendre par exemple en siégeant à des conseils d'administration d'autres organismes de la région. Nous croyons que l'addition de ces expériences et apprentissages bonifie l'expertise des employés et que cela nous permet de nous inspirer et d'apprendre d'autres compétences. DSC_0025

Quels sont les plus grands défis pour MESAR?
Dans le contexte du génie-conseil actuel, les clients sont plus réticents, il y a de plus de critères à rencontrer, et il est certain que ça demeure difficile de rivaliser avec les plus grosses firmes pour décrocher des contrats intéressants. L'autre défi, c'est de recruter des employés spécialisés en région… Pourtant, nous offrons tous les avantages des bureaux des grandes villes! Nous espérons que le concours Inventer le monde de demain nous donnera un coup de pouce pour le recrutement!

De quoi croyez-vous que les entreprises d'ici ont besoin?
Simplement, de se concentrer sur les besoins du client, de faire tout ce qu'elles peuvent pour offrir le meilleur service qui soit en fonction des attentes. Parce qu'au-delà de la marge de profit, ça nous donne la satisfaction de bien travailler, de nous distinguer, de nous dépasser. Le message que j'aurais à envoyer c'est : développez des modèles qui soient positifs, inspirants, novateurs, on en a bien besoin! Les entreprises auraient grandement avantage à reconnaître et à partager les bons coups. Elles doivent mettre en place des cultures basées sur l'apprentissage, s'impliquer sur différents comités et s'inspirer les unes les autres pour être meilleures. Les entreprises d'ici ont tout avantage à mélanger les visions et les disciplines pour créer encore plus de valeur.

En tant qu'ingénieure, comment croyez-vous pouvoir faire la différence et contribuer à inventer le monde de demain?
Parce que je travaille quotidiennement à trouver des solutions qui sont novatrices pour chacun des projets dans lesquels je m'implique. Quand on est bien dans un milieu professionnel, le client sent qu'on n'est pas là seulement pour le chèque de paye à la fin de la semaine, mais bien pour livrer des mandats de grande qualité. DSC_0001

Découvrez les gagnants du concours Inventer le monde de demain 2015

 

Revenir au dossier Inventer le monde de demain 2015

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer