Eocycle: Faire souffler un vent de changement

Gagnant catégorie innovation
Concours IMDD 2016

Jean-Philippe Gagnon, ing., est directeur, conception mécanique, d'Eocycle, première entreprise du monde à proposer une conversion mécanique/électrique pour éolienne à entraînement direct. Imaginatif de nature, il a mis au point, avec son équipe et ses collaborateurs, Eocycle 25, une petite éolienne de 25 kW qui pourrait bien transformer le paysage de la production d'énergie renouvelable décentralisée.

DÉCRIVEZ LE CARACTÈRE INNOVATEUR DES PRODUITS CONÇUS PAR EOCYCLE 
Eocycle est la première entreprise du monde à proposer une éolienne à entraînement direct doté d'une génératrice synchrone à flux transverse (TFPM) de 25kW, une technologie brevetée unique qui permet d'atteindre un maximum de puissance à une basse vitesse de rotation. Le recours aux multiples disciplines – génie du magnétisme et des machines électriques, systèmes de contrôle, transfert de chaleur (génératrice) et aérodynamique (pale) – en fait un projet très complexe. Par l'élaboration de solutions éoliennes rentables et sans tracas, nous favorisons le développement économique en offrant l'indépendance énergétique au monde rural. Nos produits sont implantés en Amérique, mais également en Europe, avec des installations au Danemark et en Espagne.

Eocycle respecte par ailleurs les plus hauts standards de qualité de l'industrie du grand éolien. Récemment, l'entreprise a entièrement revu la conception de son éolienne et de sa génératrice afin de réduire ses coûts de fabrication et son poids, en plus d'augmenter son efficacité. Les améliorations apportées lors de cette revue de conception ont aidé à augmenter la production annuelle d'énergie de 64,3% tout en réduisant le poids de 22% et le coût de fabrication de 25,7%. Ce nouveau produit permet également de diminuer la quantité d'aimant permanent (composé d'un alliage de néodyme, de fer et de bore provenant de terres rares) et de cuivre. Cette innovation est le résultat du travail de l'équipe d'ingénierie et des collaborateurs, qui ont utilisé leurs connaissances techniques et leurs outils d'analyse par élément fini, mais aussi leur créativité et leur désir d'innovation.

QU'EST-CE QUI DÉMARQUE L'ÉOLIENNE D'EOCYCLE DES PRODUITS SIMILAIRES?
Les technologies du nouveau modèle nous permettent d'éliminer les problèmes liés aux boîtes d'engrenage et aux systèmes de calage des pales. Les éoliennes Eocycle génèrent donc plus d'énergie, plus longtemps.

QU'AVEZ-VOUS RETENU DES DÉFIS QUE VOUS AVEZ AFFRONTÉS?
Nous avons éprouvé quelques ennuis au départ avec la fabrication des premiers rotors. Afin de réduire l'impact en coûts et en délais de production, nous sommes allés directement sur le site d'homologation en Espagne avec notre prototype. Grâce aux diverses étapes de validation effectuées au cours du processus de développement et de fabrication, notre prototype a obtenu jusqu'à présent un taux de disponibilité de 99,2%!

QUELS SONT LES IMPACTS DE CETTE ÉOLIENNE SUR LA SOCIÉTÉ?
Pour un même vent donné, nos éoliennes assurent un meilleur rendement énergétique que tout produit de la catégorie avec un productible annuel de 87,47 MWh. Également, la réduction des coûts de fabrication et d'entretien rend l'énergie éolienne plus abordable tout en favorisant le développement durable.

QUELLE EST VOTRE PLUS GRANDE INSPIRATION?
Au quotidien, ce qui m'inspire le plus, c'est la volonté de bâtir un monde où les entreprises produisent elles-mêmes l'énergie dont elles ont besoin de manière durable, avec un produit conçu ici grâce au génie québécois!

QUEL EST VOTRE MESSAGE POUR INSPIRER VOS PAIRS À ENTREPRENDRE À LEUR TOUR?
À titre d'ingénieurs, nous sommes appelés à réaliser l'irréalisable. Les budgets sont toujours «inexistants» et les délais toujours «pour hier». Dans ce contexte, il est difficile de penser faire mieux. Cela dit, nous avons tous le potentiel d'innover au quotidien. Le génie a été malmené ces dernières années. Chacun a le devoir de se mettre en valeur et de le démontrer en continuant d'innover.

ÉQUIPE: Raphaël Tremblay-Simard, ing. jr, Oscar Pineda, ing. jr, Bouaziz Ait-Driss, Patrice Fortin, Simon Coté, Martin Bissonnette, Richard Legault, ing., président Avec la collaboration de:

Voir tous les article de la catégorie Innovation IMDD 2016:

 
Revenir au dossier Inventer le monde de demain 2016

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer