Concours IMDD | Projet Enovative Care - ÉTS/Centech

Finaliste catégorie entrepreneuriat
Concours IMDD 2019

 

C'est à Centech, un accélérateur d'entreprise de l'École de technologie supérieure (ETS) que la startup d'appareils médicaux Enovative Care est née. C'est à cet endroit que se sont rencontrés les cofondateurs  Nathan Généreux et Francis McEachern.

Ce dernier s'est inscrit à Centech avec une idée provenant de son mémoire de maîtrise, à propos de l'optimisation d'un biocapteur pour l'identification d'une bactérie dans le milieu hospitalier.

Suite à leur rencontre à l'automne 2016, les deux cofondateurs ont allié leurs forces pour mener le projet à terme. Un troisième partenaire, Anthony Zlaket, s'est joint par la suite.

L'équipe travaille aussi avec deux docteurs, Dr. Geraldine Merle et Dr. Edward J Harvey, qui agissent comme conseillers en science et en médecine pour le projet.

 

Un outil pour identifier les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques

« Le but, c'est de développer un outil médical capable d'identifier en temps réel les infections bactériennes qui pourraient résister aux antibiotiques, » explique Généreux. « En milieu hospitalier, si un patient déjà malade contracte une infection bactérienne, la procédure pour les médecins, c'est de prendre un échantillon de sang, de salive ou d'urine, et de l'emmener dans la culture bactérienne. »

Puisque cette culture prend de deux à cinq jours avant de produire des résultats utilisables, les médecins n'ont pas toujours le temps d'attendre. « Ils prescrivent donc des antibiotiques à large spectre. Ce qui arrive parfois, c'est que les bactéries qui sont présentes dans l'infection peuvent créer des résistances aux antibiotiques. Le problème c'est que, par la suite, c'est difficile de traiter les infections », explique-t-il

Le projet veut proposer une solution à ce problème en créant un outil qui peut être utilisé directement au chevet du patient ou dans la salle d'opération. « On élimine le besoin d'emmener l'échantillon dans un laboratoire ou de faire des tests vraiment compliqués. » note-t-il.

 

Un échantillon rapide et efficace

Le produit proposé par Enovative Care propose de prendre un échantillon et de faire un test en quelques minutes. Cet échantillon permet d'en savoir plus sur la nature de l'infection et de vérifier s'il y a des bactéries pouvant susciter de la résistance aux antibiotiques.

« Ça sert de guide pour les médecins pour mieux prescrire leurs antibiotiques et éviter de prescrire des antibiotiques qui pourraient susciter des résistances, » explique Généreux.

 

Une réduction des coûts

S'il existe des compétiteurs sur le marché qui font des diagnostics du genre, leurs appareils sont très coûteux. Enovative Care veut créer une solution plus abordable, soit environ quelques dizaines de dollars par test.

« Ça reste que c'est un coût qui doit être absorbé par le système de santé, donc si on est capables d'avoir une solution qui est moins coûteuse, c'est sûr que c'est plus intéressant, » note Généreux.

Enovative Care voudrait que ses produits puissent être déployés à travers tout le système de santé, de la petite clinique au grand hôpital.  

 

Une nouvelle bien accueillie

« Ça nous donne confiance qu'on fait quelque chose qui a de la valeur et qui peut être appréciée dans l'écosystème, » dit Généreux de la réaction de son équipe à la nomination.

Si elle gagne le prix, l'équipe va utiliser la bourse de 3500 $ pour arriver à un prototype fonctionnel.

« On voit qu'il y a du potentiel et une place sur le marché pour nous, » dit Généreux. « C'est un projet qui est extrêment motivant et passionnant. »

 

 

Revenir au dossier Les gagnants du concours Inventer le monde de demain 2019

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer