Analyse, conception et mise en œuvre de réparation de béton : 5 pièges à éviter

L’analyse, la conception et la mise en œuvre de réparation de béton sont des tâches complexes qui requièrent des habiletés très différentes de celles requises pour la conception d’ouvrages neufs. Afin d’optimiser les résultats, soyez attentifs et tentez d’éviter les 5 pièges suivants lors de la réparation de béton

5 pièges à éviter lors de la réparation de béton

Les imprécisions

À moins de procéder à une étude exhaustive et coûteuse des dégradations, il est quasi impossible d’établir avec précision les quantités finales de chaque type de réparation du béton. Par conséquent, demander un prix forfaitaire pour un projet de réparation est impossible et entraînera des discussions interminables. Le contrat à prix unitaire est de loin le plus compatible avec les travaux de réfection de béton.

Épaisseur des réparations

Lors du choix des matériaux de réparation, il est très important de connaître l’épaisseur des réparations prévues afin de choisir les produits compatibles parmi la panoplie de fiches techniques.

Choix des matériaux

L’épaisseur des réparations est importante, mais il faut aussi s’attarder aux restrictions mentionnées dans les fiches techniques des produits et s’assurer que ces contraintes sont compatibles avec les conditions spécifiques du chantier.

Cohérence des documents

Lors de la préparation des différents documents, les plans, le devis et les bordereaux, il est essentiel de vérifier leur cohérence pour éviter toute ambiguïté lors de la soumission et de la réalisation des travaux.

Uniformisation des surfaces

Lors de la conception des méthodes et du choix des matériaux, il faut garder en tête que les matériaux de réparation de béton présenteront une mosaïque de couleur non seulement entre les différentes zones réparées, mais aussi avec le béton existant. Par conséquent, si l’uniformisation des surfaces est requise, il faut prévoir une étape supplémentaire dans les documents et coordonner le tout avec les autres intervenants.

réparation de béton

Inspection des façades et réparation de béton

En réaction à des incidents majeurs reliés à la dégradation de façades de béton, l’entretien déficient et le manque de suivi du parc immobilier, une nouvelle réglementation a été mise en application.

Voici trois raisons qui devraient motiver un ingénieur à s’intéresser à cette législation.

1re raison. Plusieurs articles de la loi 122 interpellent directement l’ingénieur et lui confient un rôle exclusif dans la vérification périodique, l’entretien, le suivi et l’établissement du caractère sécuritaire de certains éléments d’un bâtiment.

2e raison. La législation exige une mise à jour tous les cinq ans, il s’agit donc d’une opportunité pour l’ingénieur de fidéliser son client.

3e raison. Le rapport de vérification approfondie doit également indiquer les travaux correctifs à réaliser, donc la possibilité une fois de plus d’obtenir un mandat pour la réalisation des plans et devis.

Pour mettre à jour vos connaissances en matière de réparation et d’entretien du béton, participez aux formations de Normand Tétreault, ingénieur spécialisé en réfection de béton, Genium360.

FORMATION Analyse, conception et mise en œuvre de réparations de béton

Date : 21 mars 2019 08:00
Durée : 7,5 heures
Lieu : 405, avenue Ogilvy, bureau 101 Montréal (Québec) H3N 1M3

Le vieillissement prématuré des structures de béton utilisées massivement pour le développement du monde occidental depuis ± le milieu du 20e siècle propulse la réfection de ces structures à l’avant plan des préoccupations de notre société. L’analyse, la conception et la mise en œuvre de réparations de béton sont complexes et requièrent des habiletés particulières très différentes de la conception d’ouvrages neufs.

En savoir plus

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer