Nos conférenciers en transformation numérique à ne pas manquer

La transformation numérique n’a plus de secret pour eux. Ils sont à l’avant-garde du 4.0. Vous cherchez à comprendre ce qu’est l’automatisation des procédés, l'optimisation de l'implication des employés dans le virage et le retour sur investissement afin de rester compétitif?

Voici des conférenciers experts en transformation numérique à suivre. Ils seront présents le 26 février lors de la journée-conférence Rencontres de Génie. Tout au long de la journée, il échangeront, partageront et transmettront leurs connaissances avec passion. 

Catherine Bouchard, Centris Technologies

Ingénieure en production automatisée et détentrice d’une maîtrise en administration des affaires, Catherine Bouchard est spécialisée dans les domaines des procédés industriels, des télécommunications et de l’automatisation. Elle est présidente de Centris Technologies, une entreprise d’intégration de solutions 4.0 dans différents secteurs d’activités. Mme Bouchard a participé à plus d’une centaine de projets 4.0 de petite à grande envergure et s’intéresse à l’innovation et les systèmes avec un haut niveau d’intégration.

Benoit Brouillette, Labplas

Entrepreneur dans l’âme, Benoit fonda sa toute première compagnie dès l’âge de 16 ans, et l’administra jusqu’à son entré au HEC en administration des affaire, duquel il gradua avec une spécialisation en affaire internationale et marketing. Fort de cette formation Benoit entama son parcours professionnel en Chine ou il passa près de 3 ans en gestion de l’approvisionnement et de la qualité. Dès son retour d’Asie, Benoit rejoints l’équipe de Labplas pour y occuper divers poste au sein de l’organisation et rapidement aboutir à la direction du département de qualité. Depuis Benoit a cheminé jusqu’au poste de directeur générale tout en continuant un processus de formation continue en complétant un certificat en psychologie, un certificat en microbiologie et une formation émergence à l’école d’entrepreneurship de Beauce.

Benoit Cormier, GLM Conseil

Titulaire d’un baccalauréat en génie industriel, Benoît Cormier a reçu un diplôme en logistique, délivré par le ministère de la Défense nationale, et en marketing digital et valorisation des données par l’institut Google. Après avoir occupé différents postes à titre d’expert en optimisation dans le domaine privé et public, il a fondé en 2011 l’entreprise GLM Conseil, une firme reconnue pour la réalisation de veille technologique dans le secteur manufacturier et l’accompagnement des dirigeants dans l'amélioration de leur intelligence opérationnelle et technologique.

Stéphan Julien, Moderco

À titre de propriétaire principal et président de Moderco, Stéphan Julien assume la responsabilité globale de l’avenir de l’entreprise. Au cours des 17 dernières années, il a été associé à l’entreprise dans divers secteurs de l’organisation y compris l’installation, la formation aux distributeurs, le support technique au département des ventes et R&D, ainsi que le développement des affaires. Il a ensuite assumé le poste de vice-président des opérations, où il a collaboré à introduire et à mettre en pratique les améliorations et les modifications du processus d’assemblage. Stéphan Julien est également impliqué, depuis 2015, au sein du conseil d’administration de la CCIRS ainsi que la fondation du cégep Édouard-Montpetit.

Yves Proteau, APN

Après avoir obtenu son Baccalauréat et sa maitrise en Administration, Yves Proteau a travaillé pendant 4 ans comme consultant en gestion pour le Groupe DMR. Il a ensuite entrepris une carrière de 14 ans chez Julien Inc. où il a débuté comme chef de projet d’implantation du système ERP et a gravi les échelons jusqu’au poste de VP Production et coactionnaire de l’entreprise. Il est présentement coprésident de APN, une entreprise spécialisée dans l’usinage de haute précision et nommée la première vitrine technologique du Québec 2017. M. Proteau siège au conseil d’administration du CEFRIO, au conseil consultatif du groupe SBI et est depuis décembre le président du Consortium 4.0 de l’Université Laval.

Hugues Foltz, Vooban

Après avoir passé près de deux ans comme vice-président des Services professionnels ainsi que de l’Innovation au sein du groupe Optel, Hugues Foltz est aujourd’hui Vice-Président Stratégie chez Vooban, firme de développement en intelligence artificielle. Il est également le fondateur d’Ellicom, une entreprise qu’il a démarrée en 2002 et dirigée pendant 14 ans. De 2002 à 2016, il s’est entouré de joueurs clés des milieux de la formation et des technologies dans le but de devenir le leader canadien de la formation en ligne. Reconnu comme étant une figure de proue dans le domaine des technologies de l’information, y compris l’IA et l’industrie 4.0, il présente fréquemment son opinion, son savoir-faire et ses innovations à titre de conférencier lors d’événements phares de l’industrie.

François Gingras, CRIQ

Détenteur d’un MBA et d’un BAC en génie électrique de l’Université Laval, François Gingras a commencé sa carrière dans les hautes technologies en tant qu’ingénieur chez Nortel Networks. Par la suite, il a œuvré durant plusieurs années dans le domaine alimentaire pour le Groupe Biscuits Leclerc. À titre de chargé de projet, il était notamment responsable des orientations technologiques et stratégiques d’entreprise ainsi que de la planification, la conception et la gestion financière de projets majeurs d’investissement au Québec, en Ontario et aux États-Unis. M. Gingras est directeur du Manufacturier intelligent au Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) depuis août 2015.

Geneviève Lefebvre, CEFRIO

Geneviève Lefebvre assume la direction des projets industriels au CEFRIO depuis 2012. Elle a notamment piloté la direction du programme PME 2.0/4.0 de 2012 à 2018 - un programme financé par le MESI et qui visait la transformation numérique de plus de 600 PME. Geneviève pilote différents programmes d’accompagnement de PME notamment dans le secteur de l'aérospatiale avec l'initiative phare MACH FAB 4.0. Au cœur de ces programmes : Industrie 4.0, la révolution des données et le changement de culture organisationnelle nécessaire à nos entreprises. Elle travaille également sur l'élaboration de programme pour accélérer l'usage de l'intelligence artificielle dans nos organisations. Avant de se joindre au CEFRIO, Geneviève a cumulé une solide expérience dans le domaine du transfert technologique, du développement économique et de l’innovation et est détentrice d'une maîtrise en gestion de HEC Montréal.

Bertrand Milot, Richter

Avec plus de 20 ans d'expériences en gestion des risques et de la sécurité de l'information, Bertrand Milot se spécialise en cyberenquêtes, en système de détection, en solutions de protection et en interventions en cas de cybercriminalité et de cybercrise. Ayant travaillé notamment chez KPMG, Bombardier et TMX, M. Milot intervient dans divers domaines de spécialisation tels que le secteur médical & pharmaceutique, l'aéronautique, les marchés financiers et bancaires ainsi que les industries énergétiques.

Yves Dandurand, ADFAST

En 1994, Yves Dandurand devient directeur général d’Adfast, puis président en 2001. Le développement, l’intégration et la vente de technologies innovantes ont permis à Adfast de devenir une des entreprises les plus rentables de notre industrie avec un BAIIDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) de plus de 16 %. Le plan d’expansion de l’entreprise inclut une usine 4.0 aux États-Unis en 2019. D’ici les 5 prochaines années, elle planifie l’ouverture de 5 sites de distribution aux États-Unis, un service en ligne et l’intégration de l’intelligence artificielle pour mieux optimiser ses usines intelligentes.

Robert Verreault, Usine de Joliette, Bridgestone Canada

M. Verreault est le directeur général de l’usine Bridgestone de Joliette, une usine spécialisée dans la production de pneus de camionnettes et de voitures de tourisme qui compte 1 300 employés. Élu Jeune cadre du Québec en 2011 au concours Arista de la Jeune chambre de commerce de Montréal et gestionnaire de l’année au gala Prix performance de l’ÉSG en 2012, M. Verreault a été honoré du titre de Fellow de l’Ordre des comptables en management du Canada en 2011 et a reçu le trophée Élite CMA au Myosotis de l’Ordre des comptables en management du Québec en 2010. Sous sa direction, l’usine Bridgestone de Joliette a également reçu plusieurs distinctions en 2018, dont les prix « Manufacturier Innovant » au gala des Mercuriades en 2018 ainsi que le prix Coup de cœur des Prix Créateurs d’emploi pour la région de Lanaudière

Revenir au dossier Génie 4.0 : 4e révolution industrielle

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer