Comment s’annoncent les marchés en 2020?

Que nous réserve 2020? C’est une question à laquelle nous aimerions tous avoir la réponse. Si nous exerçons un certain contrôle sur ce qui se passera dans notre quotidien, rien n’est moins sûr quand il s’agit de prédire des événements, comme ceux de l’actualité économique.

Il y a pourtant des prévisionnistes qui s’y risquent, au gré de leurs analyses.

Voici un résumé des prédictions économiques pour 2020. Sans aucune prétention, sortons notre boule de cristal!

Optimistes, mais prudents

Certains risques qui planaient en 2019 n’inquiètent plus autant et les prévisionnistes sont en général plutôt optimistes en matière d’économie. Selon eux :

  • l’économie mondiale reprendra la voie de la croissance ou, à tout le moins, se stabilisera;
  • les banques centrales demeureront accommodantes et toléreront un niveau d’inflation plus élevé que leur cible afin d’assurer une croissance économique soutenue;
  • le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine restera au statu quo.

Sur les marchés

On s’attend à des rendements positifs pour les actions et à des résultats neutres pour les obligations.

Au niveau des marchés boursiers, le potentiel de croissance des marchés hors États-Unis est perceptible et intéressant pour de multiples raisons.

Du côté des obligations, les titres liés à l’inflation et les titres corporatifs s’annoncent plus prometteurs que les titres gouvernementaux des pays développés où les taux d’intérêt sont faibles.

Au Canada

Chez nous, le contexte qui s’est dessiné en fin d’année est positif :

  • le relâchement des tensions commerciales devrait permettre à la lancée économique actuelle de se poursuivre;
  • cette détente pourrait favoriser la transition économique vers les exportations et les investissements des entreprises;
  • pour que cela se produise sans que le dollar canadien s’apprécie outre mesure, la Banque du Canada pourrait diminuer les taux d’intérêt directeurs.

À surveiller

Plusieurs éléments pourraient influencer le contexte économique et méritent d’être surveillés en 2020. Parmi ceux-ci :

  • L’investissement responsable

Les effets du changement climatique sont concrets. D’ailleurs, plusieurs banquiers centraux ont clairement identifié le changement climatique comme étant un risque pour la stabilité financière mondiale. Aussi, les prix en bourse des entreprises qui n’ont pas de bonnes pratiques environnementales, sociales et de gouvernance en subissent les conséquences.

  • Les États-Unis

Il semble bien que les États-Unis, et leur président, seront encore le centre de l’univers cette année. Puisque l’issue pourrait troubler les marchés, il faut garder l’œil sur les élections présidentielles.

  • L’inflation

Un regain de croissance économique dans un contexte de plein emploi pourrait générer de l’inflation et faire réagir les investisseurs.

  • L’inconnu!

C’est toujours le plus inquiétant. Le virus Wuhan est un exemple d’évènement imprévisible qui pourrait brouiller les cartes.

Cet optimisme prudent envers 2020 est également un risque à ne pas négliger. Une mauvaise nouvelle a toujours plus d’effet lorsque l’ambiance est à la fête.

Ne pas se laisser influencer

Peu importe les prévisions, en optant pour le prélèvement automatique des cotisations (PAC), il est possible de limiter les effets des marchés sur vos placements.

Dans des marchés très volatils, le PAC permet d'atténuer l'exposition de votre portefeuille aux fluctuations boursières.

Le PAC permet aussi de soustraire l'émotion de l'équation : quoi qu'il arrive en bourse, vous placez le même montant et demeurez investi sur les marchés.

Enfin, petit rappel en cette période de l’année, le PAC permet d’éviter d’être à la merci des marchés en février en plus de devoir débourser une somme importante d’un seul coup pour respecter la date limite de cotisation au Régime enregistré d’épargne retraite (REER).

Vous souhaitez mettre en place un plan d’épargne périodique pour cotiser à un REER ou à un CELI (compte d’épargne libre d’impôt)?

Contactez l’un des conseillers et représentants en épargne collective de Services d’investissement FÉRIQUE, placeur principal des Fonds FÉRIQUE.
 

Plus de détails

 

 Note légale 

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer