7 conseils pour réaliser une analyse économique de projet convaincante

Avant d’entreprendre tout projet, l’ingénieur responsable doit démontrer sa rentabilité pour l’organisation. Comment ? En présentant une analyse économique pertinente aux décideurs concernés, afin d’obtenir leur feu vert pour commencer les travaux. Moulay Vincent Huard, consultant en analyse stratégique et enseignant universitaire en analyse économique appliquée à l’ingénierie, vous donne quelques précieux conseils pour réussir cet exercice mêlant technique, finances et comptabilité.

1. Définissez la période de votre analyse

N’oubliez pas de vous informer au préalable : les décideurs souhaitent-ils une analyse courant sur une année complète ou sur une période de plus longue haleine ? Ce prérequis est important, car « Dans le cas où l’analyse porte sur plusieurs années, elle doit se construire sur les flux monétaires, et donc prendre en compte la valeur de l’argent dans le temps », précise M. Huard.

2. Rapprochez-vous du département comptabilité et finances

Selon ce spécialiste, l’analyse comporte deux difficultés : ne pas oublier de données, et bien les catégoriser. « Rencontrer un comptable peut s’avérer utile pour bien cerner la différence entre les charges, les produits, les passifs et les actifs, qui sont des éléments que l’on confond souvent », conseille-t-il. Et même si vous connaissez ces notions, une visite aux experts en chiffres s’impose ! Ils vous indiqueront un maximum d’informations pertinentes à collecter pour consolider votre analyse.

3. Consultez les spécialistes de terrain

Pour s’assurer d’identifier toutes les problématiques financières, rendez-vous également sur le terrain « Les employés qui travailleront avec la machine ou le système à venir et qui connaissent la production sont une mine d’informations. On doit les faire participer à cette analyse », souligne M. Huard. Ne manquez pas cette occasion de déterminer tous les risques qui pourraient avoir un impact financier.

4. Multipliez les sources

Recueillir le plus de données possible vous permettra de croiser l’information et donc, de la valider. Alors, n’hésitez pas à diversifier vos sources ! Surtout si vous vous tournez vers des solutions extérieures à l’entreprise « Dans le cas où l’on cherche un nouveau fournisseur, on risque de perdre de belles opportunités si on se limite à la parole du premier venu », prévient M. Huard.

5. Intéressez votre auditoire

Le chiffrier Excel (ou logiciel équivalent) est un excellent outil pour traduire la viabilité de votre projet. Idéalement, accompagnez-le d’une présentation de type PowerPoint avec des visuels parlants, comme des graphiques ou des figures « Pour passer votre message, une analyse financière solide est indispensable. Mais il faut aussi que votre contenant soit attrayant ! », insiste-t-il. Travaillez l’histoire de votre projet pour éviter d’endormir votre auditoire avec une succession de chiffres interminable.

6. Tirez profit des critiques éventuelles

Lors de la présentation de votre analyse, n’ayez pas peur des remarques de vos interlocuteurs « Il faut rester humble et admettre qu’on n’a pas vu toutes les facettes d’un problème, soutient M. Huard. Donnez assez de détails pour permettre aux autres de trouver les failles, ou plutôt des pistes d’amélioration ». Cette démarche participative a aussi le mérite d’accroitre l’adhésion des parties prenantes « Ce projet n’est alors plus le vôtre, mais devient le leur », poursuit-il.

7. Formez-vous

Votre cours universitaire d’analyse économique de projet vous semble loin ? Vous regrettez de ne pas avoir mesuré sa pertinence lors de vos études en génie ? Allez chercher la théorie et des outils concrets grâce à la formation continue « La formation que je donne chez Genium 360 insiste sur le côté pratique. Elle s’adapte aux participants, à leurs intérêts et à leurs problématiques professionnelles. C’est l’occasion de répondre à des questions pointues, d’aller plus en profondeur dans certains aspects du cours », conclut M. Huard.

Pour mieux comprendre et perfectionner vos analyses financières, inscrivez-vous à la formation spécialisée de Moulay Vincent Huard, qui aura lieu le 10 mars 2020.

 

Photo par Austin Distel via Unsplash.

 

FORMATION Analyse financière de projet

Date : March 10, 2020, 8 a.m.
Durée : 7,5 heures
Lieu : CRIM - 405, avenue Ogilvy, bureau 101 Montréal (Québec) H3N 1M3

  • Définir les éléments à considérer : revenus, coûts directs, coûts indirects, coûts d'opportunité, investissement en capital, effets sur le fond de roulement, etc.
  • Concepts financiers à utiliser : actualisation des flux, coût en capital, valeur terminale, impôt, etc.
  • Indicateur de rentabilité : valeur actuelle nette, taux de rendement, rendement sur le capital, indice de profitabilité, etc.

En savoir plus

Abonnez-vous à nos infolettres pour ne rien manquer